MAGAZINE ÇA SEXPRIME

6Où en est l'intimité dans les relations sexuelles des adolescents ? La particularité des relations orales-génitales
Numéro 6 | Hiver 2006
par Nadia Campanelli
Le sexe oral semble être devenu une pratique sexuelle plus fréquente, ou du moins intégrée plus tôt dans les comportements sexuels des adolescents et des adolescentes. Il est important de les amener à regarder les motifs qui les poussent à pratiquer le sexe oral et à reconnaître la nécessité d’une progression dans les contacts intimes et sexuels.

Charlotte, 13 ans, sait que son amie Cassandre fait des fellations à un garçon de façon régulière. Charlotte n’est pas en accord avec cette pratique et lorsqu’elle en a fait part à Cassandre, cette dernière lui a répondu : « De toute façon, le sexe oral, c’est pas vraiment du sexe ! » Cassandre a aussi ajouté que Charlotte devrait faire la même chose parce qu’elle serait alors considérée comme « hot » par les garçons.
Que pensez-vous de cette situation ? D’après vous, où se situe le problème ? Que pensez-vous de l’attitude de Cassandre ? Que pensez-vous de sa perception de la pratique du sexe oral ?

Le sexe oral semble devenu une pratique sexuelle plus fréquente, ou du moins intégrée plus tôt dans les comportements sexuels des adolescents et adolescentes (1). Sans doute est-ce dû au fait qu’elle est plus banalisée, notamment dans les magazines destinés aux adolescentes, où il n’est désormais plus question des signes montrant qu’un garçon s’intéresse à elles, mais plutôt des astuces pouvant le mener au septième ciel. « Les jeunes filles confient pratiquer la fellation dans la pseudo-intimité des cabinets de toilette, en même temps qu’elles révèlent n’avoir jamais embrassé un garçon » (Chouinard, 2005). Pourtant, selon Jocelyne Robert (2005, p.117), le baiser est « un acte fondamentalement relationnel et intime ». Autrement dit, elles passent directement à cette pratique sexuelle alors que le baiser semble a priori moins intime. Aussi, il semblerait que les motivations reliées à la pratique du sexe oral ne semblent pas en cohésion avec la notion d’intimité nécessaire à une progression dans la nature des contacts sexuels.

En fait pour les adolescents, comme nous le verrons, le sexe oral ne constitue pas forcément une pratique sexuelle en soi ; en outre, ceux-ci ne tiennent pas compte d’emblée des risques qui peuvent y être associés. En abordant ce thème, le présent magazine veut montrer l’importance de sensibiliser les adolescents à la nécessité de reconsidérer les motifs qui les poussent à pratiquer le sexe oral, à la nécessité d’une progression dans les contacts intimes et sexuels et surtout, au caractère particulièrement intime de la pratique du sexe oral. La pratique du sexe oral chez les adolescents est un sujet qui peut être source de malaise pour plusieurs, compte tenu de la nature intime de ce comportement sexuel. Si vous éprouvez vous-même un malaise à aborder ce thème avec les adolescents, vous auriez sans doute avantage à être soutenu par une ou un sexologue. En milieu scolaire, n’hésitez pas à faire appel à d’autres personnes qualifiées pour une intervention de la sorte (2).

1 - Par sexe oral, on entend « toutes les formes de pratiques sexuelles faites avec la bouche ou la langue » (Tremblay, 2004) au niveau des organes génitaux d’une autre personne. On appelle fellation la relation orale pratiquée à l’endroit d’un homme, et cunnilingus la relation orale pratiquée à l’endroit d’une femme. Par ailleurs, on utilise souvent les expressions de sexe oral reçu ou donné pour caractériser le rôle de la personne lors de l’acte sexuel, c’est-à-dire que la personne qui pratique le sexe oral est active et celle qui le reçoit est passive (Société canadienne du sida, 2005).

2 - En milieu scolaire, le personnel des Services éducatifs complémentaires (animateur de vie spirituelle et d’engagement communautaire, infirmière, etc.), par l’entremise du programme de services de promotion et de prévention, pourrait aussi être mis à contribution, soit en collaborant avec l’enseignant, soit en proposant une animation parascolaire, par exemple.
Activités en lien avec ce numéro
1Activité 1
Classification de gestes intimes en fonction du degré d’intimité qu’ils impliquent pour les adolescents.

Objectif général : Sensibiliser les adolescents à la notion d’intimité reliés à la sexualité.
Public cible : Les jeunes de 4e et 5e secondaire
Durée : 45 minutes
2Activité 2
Discussion sur les motivations respectives des garçons et des filles de pratiquer le sexe oral.

Objectif général : Identifier les motivations qui poussent les adolescents à pratiquer le sexe oral. Amorcer une réflexion critique sur leurs motivations à pratiquer le sexe oral. Identifier les risques, sur les plans physique et psychoaffectif, relatifs à la pratique du sexe oral.
Public cible : Les jeunes de 4e et 5e secondaire
Durée : environ 75 minutes
Où en est l'intimité dans les relations sexuelles des adolescents ? La particularité des relations orales-génitales
Numéro 6 - Hiver 2006 - par Nadia Campanelli
Sommaire du numéro
Dans ce numéro, on traite notamment des sujets suivants :
  • Intimité et sexualité
  • La pratique du sexe oral chez les adolescents
  • Pour quelles raisons les adolescents pratiquent-ils le sexe oral ?
  • Et le plaisir dans tout ça ?
  • Les risques possibles de la pratique du sexe oral
  • Les effets de la pratique du sexe oral sur le développement psychoaffectif
  • Les adolescents n’ont pas tous des relations orales
  • Le type d’’intervention à privilégier
Fermer la fenêtre X
Qu'est-ce que le RSS
Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu (votre agrégateur) tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.
Fermer la fenêtre X