MAGAZINE ÇA SEXPRIME

17Les fantasmes sexuels à l'adolescence
Numéro 17 | Printemps 2011
par Sophie Pilon
Nombreux sont ceux qui ressentent une forte charge émotive à la simple prononciation du mot fantasme, et pour cause ! Non seulement ce mot fait-il référence à une sphère des plus intimes, mais une multitude de médias utilisent le concept et tentent de séduire les consommateurs en l’associant à une sexualité sensationnelle, frivole et parfois déchaînée. Ainsi, il peut donc sembler diffi cile, et même inopportun, à un intervenant jeunesse d’aborder un sujet aussi délicat parce que le terrain lui paraîtra glissant. Or, le présent numéro de Ça sexprime veut justement montrer l’importance et la pertinence de parler de ce sujet avec les adolescents de 15 à 17 ans, en plus d’offrir des interventions concrètes qui permettent d’y parvenir. Nous vous invitons à relever ce défi car, bien plus que de simples pensées sexuelles ou obscènes, les fantasmes sexuels constituent les fondements, voire le moteur, de notre sexualité et ils forgent notre identité (Crépault et Lévesque, 2001).
Certains messages suggèrent des normes qui peuvent être perçues – à tort – comme des idéaux à atteindre. Par exemple, des croyances populaires laissentsous-entendre qu’il faille désirer en tout temps et donc investir son univers fantasmatique à outrance. D’autres messages incitent les jeunes – et les moins jeunes – à révéler ou à transposer leurs fantasmes sexuels dans la vie réelle, et ce, bien qu’il ne soit pas toujours opportun de le faire. À force d’être assaillis par des messages qui ne sont pas nécessairement représentatifs de leur univers fantasmatique et qui tendent à confondre l’imaginaire avec la réalité, les jeunes voient leurs repères bousculés et peuvent vivre toute une gamme d’émotions qu’il leur est parfois diffi cile de comprendre et de gérer. De surcroît, certains chercheurs s’inquiètent de l’incidence que pourraient avoir les médias électroniques sur le développement cérébral et fantasmatique de ces jeunes (Doidge, 2008). Somme toute, n’est-il pas justifi é de vouloir cultiver les connaissances, l’esprit critique et le discernement des adolescents en traitant du fantasme sexuel ?
Activités en lien avec ce numéro
1Activité 1
Les fantasmes sexuels! Ouh la la!

Recherche d’une définition pour les termes fantasmes et fantasmes sexuels

Intentions pédagogiques :
  • Définir le fantasme et le fantasme sexuel.
  • Présenter les effets d’une vision réductrice et sensationnaliste du fantasme.
  • Expliquer les fonctions du fantasme sexuel.

Public cible :
Les jeunes de 4e et 5e secondaire.

Durée:
30 minutes
2Activité 2
Mythes et réalités du fantasme sexuel

Réflexion en équipe sur les mythes et réalités associés aux fantasmes sexuels

Intentions pédagogiques :
  • Démystifier la notion de fantasme sexuel
  • Connaître l’apport du fantasme sur le plan de l’Épanouissement sexuel et les effets négatifs que le fantasme peut avoir.

Public cible :
Les jeunes de 4e et 5e secondaire.

Durée:

30 minutes
3Activité 3
Dire ou ne pas dire? Réaliser ou ne pas réaliser?

Réflexion en équipes sur les risques et bénéfices associés à la révélation de ses fantasmes.

Intentions pédagogiques :
Déterminer, à partir de mises en situations, les risques et les bénéfices liés au dévoilement ou à la concrétisation des fantasmes sexuels à l’aide des critères de la santé sexuelle.

Public cible :
Les jeunes de 4e et 5e secondaire.

Durée:
30 minutes
Les fantasmes sexuels à l'adolescence
Numéro 17 - Printemps 2011 - par Sophie Pilon
Sommaire du numéro
Ça sexprime 17 – Les fantasmes sexuels à l'adolescence

Dans ce numéro, on traite notamment des sujets suivants :
  • Le fantasme… un mot utilisé à toutes les sauces
  • Mais au fait, c’est quoi un fantasme?
  • Qu’est-ce qu’un fantasme « sexuel »?
  • Et le rêve sexuel?
  • À quoi servent les fantasmes sexuels?
  • Huit mythes et réalités associés aux fantasmes sexuels
  • Vers une éducation qui harmonise l’imaginaire et le réel
  • Révéler ou réaliser un fantasme… euh mais qu’est-ce que cela implique?
  • Le calcul des risques et des bénéfices avant de réaliser un fantasme
  • Les critères de la santé sexuelle

Fermer la fenêtre X
Consulter les autres magazines
  • La communication dans le couple adolescent
  • Vers une meilleure utilisation de la contraception chez les adolescents
  • Contrer la banalisation de l'exploitation sexuelle
  • Parler de sexualité avec ses parents
  • Nos Roméo pensent-ils juste au sexe?
  • La mode « bi » : ouverture d’esprit ou banalisation ?
  • Séduction en ligne : Vers une exploration sécuritaire et épanouissante de soi et des autres
  • Le sexisme chez les jeunes, de l'évidence à l'indifférence
  • Flirter avec la séduction
  • Les fantasmes sexuels à l'adolescence
Numéro 25 | Printemps 2016
Vers une meilleure utilisation de la contraception chez les adolescents
par Marie-Andrée Bossé
En vedette
  • Découvrez le nouveau site du Ministère de la santé et des services sociaux sur les ITSS: www.itss.gouv.qc.ca.
Ouvrir une session sur le forum

Ce champ est requis

Votre opinion
  • Pour donner votre opinion sur le magazine, cliquez ici.
FAQ