MAGAZINE ÇA SEXPRIME

12La violence sexuelle dans les couples adolescents: subtile, mais dévastatrice
Numéro 12 | Printemps 2009
par Mélanie Guénette-Robert
Josée, 16 ans, est en relation avec Jonathan, 18 ans, depuis cinq mois. Jusqu’à il y a deux semaines, Josée et Jonathan n’avaient jamais eu de relations sexuelles. Puis, Jonathan s’est mis à devenir insistant. Un soir, il dit à Josée qu’il n’en a rien à faire des petites gamines inexpérimentées comme elle, qu’il ira voir ailleurs si elle ne se « déniaise pas ». À force d’être menacée de la sorte, Josée a fini par céder. Résultat : elle n’a éprouvé aucun plaisir car elle se sentait mal à l’aise. Depuis ce temps, chaque fois que Jonathan lui demande d’avoir des relations sexuelles, elle se sent obligée de dire oui, puisqu’elle a cédé une fois. Elle se demande si toutes les filles vivent ce genre de relation et si elle s’inquiète pour rien. Elle voudrait en parler à ses amis ou à ses parents, mais elle en est incapable. Elle éprouve à la fois de la honte et de la peur.
La violence sexuelle dans le couple adolescent est un sujet délicat. Elle reste difficile à reconnaître pour la personne qui en est victime (Toscano, 2007 ; Rondeau et coll., 2007). Il n’est pas évident pour un adolescent d’imaginer qu’il peut être victime de violence sexuelle dans son couple, et ce, même si son « chum » ou sa « blonde » emploie la contrainte ou la force pour obtenir des relations sexuelles (Rondeau et coll., 2007). Pour se dire victimes de violence, les adolescents ont souvent besoin de signes physiques, tels que des blessures et des « bleus » (Toscano, 2007). La violence sexuelle, si elle est difficilement détectable pour la personne qui la subit, l’est encore plus pour l’entourage puisque les tiers n’ont pas réellement accès à ce qui se passe dans l’intimité du couple, à moins d’obtenir des confidences. Les adolescents sont dans une période de découverte de l’amour et de la sexualité, ce qui les rend vulnérables et augmente le risque, pour certains, d’être victimes de violence amoureuse, tant sexuelle que physique ou psychologique. Ils n’ont pas encore eu l’expérience du « véritable amour » où s’entremêlent connivence et respect ; quant à l’agir sexuel, ils n’ont pas de référents. Certains peuvent donc en venir à la conclusion qu’une relation amoureuse violente est normale. À ce jour, peu d’auteurs se sont penchés précisément sur la violence sexuelle dans le couple adolescent, comparativement à la violence physique et psychologique. Il s’avère donc important, dans un tel contexte, d’outiller les adolescents afin qu’ils soient en mesure de comprendre ce qu’est la violence sexuelle, de la reconnaître lorsqu’elle est présente, d’en cerner les enjeux et de comprendre le rôle de chacun dans sa dénonciation.

LA VIOLENCE SEXUELLE : QU’EN EST-IL ?
Les études montrent que la violence physique ou sexuelle est présente dans 25 % des couples adolescents (Avery-Leaf et coll., 1997). Davantage de filles que de garçons sont victimes de violence sexuelle au sein de leur couple, par conséquent, plus de garçons commettent des actes de violence sexuelle envers leur partenaire (Fernet et coll., 2003 ; Lavoie et Vézina, 2002). De plus, les filles auraient tendance à sous-estimer la violence qu’elles subissent en raison de leur forte propension à se sentir responsables des gestes de violence commis à leur égard (Coker et coll., 2000). Néanmoins, les garçons aussi peuvent être victimes de violence sexuelle ; cette situation se vit cependant différemment. Un garçon admettra plus difficilement qu’il subit des pressions en ce qui concerne la sexualité (Lavoie et coll., 1994) vu les stéréotypes véhiculés, comme celui voulant qu’« un vrai gars » ait toujours le goût d’avoir des relations sexuelles. Par ailleurs, la société se centre davantage sur la violence sexuelle infligée aux filles.

QU’EST-CE QUE LA VIOLENCE SEXUELLE DANS UN COUPLE ADOLESCENT ?

Afin de préciser en quoi consiste la violence sexuelle dans le couple adolescent, il convient de définir ce qu’est la violence amoureuse. Celle-ci est définie comme tout comportement nuisible au développement du partenaire ou nuisible à sa santé en compromettant son intégrité physique, psychologique ou sexuelle (Lavoie, Robitaille et Hébert, 2000). La violence amoureuse comprend la violence psychologique, physique et sexuelle. La violence sexuelle est souvent le dernier stade de la violence amoureuse (Coker, 2007), succédant à la violence physique (Fernet et coll., 2003). Elle est définie comme étant un contrôle abusif lié à la sexualité (Lavoie, Pacaud et Roy, 2005a).
Activités en lien avec ce numéro
1Activité 1
Questionnaire « vrai ou faux » au sujet de la violence sexuelle.

Objectifs : Définir ce qu’est la violence sexuelle. Dresser un portrait de la violence sexuelle dans les couples adolescents.
Public cible : Les jeunes de 5e secondaire
Durée : 20 minutes
2Activité 2
Discussion sur la violence sexuelle à l’adolescence à partir de mises en situation.

Objectif général : Reconnaître une situation de violence sexuelle. Être en mesure d’expliquer pourquoi la situation consiste en de la violence sexuelle. Connaître les conséquences possibles de la violence sexuelle dans le couple adolescent.
Public cible : Les jeunes de 5e secondaire
Durée : 45 minutes
3Activité 3
Production d’une œuvre artistique sur le thème de la prévention de la violence sexuelle.

Objectif général : Sensibiliser ses pairs aux conséquences de la violence sexuelle pour la victime et/ou pour celui qui commet les actes de violence sexuelle et ce, au moyen d’une œuvre artistique.
Public cible : Les jeunes de 5e secondaire
Durée : 3 semaines sont allouées aux élèves pour la création de l’œuvre.
La violence sexuelle dans les couples adolescents: subtile, mais dévastatrice
Numéro 12 - Printemps 2009 - par Mélanie Guénette-Robert
Sommaire du numéro
Dans ce numéro, on traite notamment des sujets suivants :
  • La violence sexuelle, qu’en est-il ?
  • Qu’est-ce que la violence sexuelle dans un couple adolescent ?
  • Situations associées à la violence sexuelle dans le couple adolescent ?
  • Les conséquences possibles de la violence sexuelle dans le couple adolescent oour la victime de violence sexuelle et pour la personne qui use de violence sexuelle
  • La responsabilité de la personne qui commet de la violence sexuelle
  • Les droits et devoirs de la personne qui subit de la violence sexuelle
  • Comment venir en aide à une personne victime de violence sexuelle et à une personne qui la commet ?
  • La dénonciation et la prévention de la violence sexuelle : la responsabilité de tous
Fermer la fenêtre X
Qu'est-ce que le RSS
Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu (votre agrégateur) tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.
Fermer la fenêtre X