MAGAZINE ÇA SEXPRIME

1La dépendance affective et sexuelle: un phénomène à discuter avec les jeunes
Numéro 1 | Hiver 2005
par Annick Bourget
La dépendance affective et sexuelle touche aussi bien les jeunes que les adultes. Mais qu’est-ce que la dépendance affective ? Peut-être vous est-il arrivé de vous interroger à ce sujet ? Quels en sont les motifs, les symptômes et les effets ?

Avec l’adolescence coïncide le début des relations amoureuses, et il est important que les jeunes vivent leurs premières amours dans un climat épanouissant et sain. La dépendance affective ne favorise malheureusement pas les relations harmonieuses. Aussi, la connaissance de la dépendance affective et de ses conséquences pourrait grandement aider les jeunes dans leur vécu amoureux. D’ailleurs, ce thème qui touche la vie affective et amoureuse (MEQ, MSSS 2003) s’intègre bien dans le domaine général Santé et Bien-être du Programme de formation de l’école québécoise (MEQ, 2001) qui vise à ce que les élèves puissent « être à l’aise dans leur milieu de vie, s’y développer harmonieusement et y éprouver un sentiment de valorisation, de bien-être et de sécurité ».
Les intervenants en milieu scolaire peuvent aborder ce thème à travers deux axes :

1 - conscience de soi et de ses besoins fondamentaux ;
2 - conscience des conséquences sur sa santé et son bien-être de ses choix personnels.

Les intervenants sont ainsi invités à soutenir les jeunes afin de les amener à prendre conscience des enjeux affectifs et relationnels de leurs premières relations amoureuses et sexuelles.

AMOUR OU DÉPENDANCE ?
Établir la distinction entre amour et dépendance est fort pertinent. Est-il amoureux ou dépendant celui qui, une heure durant, attend sa copine pour faire avec elle le chemin du retour ? Est-elle amoureuse ou dépendante celle qui, pour faire plaisir à son partenaire et le séduire, se fait teindre en blonde ?

Bien sûr, l’adolescent et l’adolescente dépendants affectifs aiment leur partenaire. Ils l’aiment avec passion, l’idéalisent, l’idolâtrent même, et feraient tout pour ne pas le perdre car toute leur vie gravite autour de leur couple (Dallaire, 2000). En fait, un seul élément distingue l’amour de la dépendance : la souffrance (Luria, 1997). Et cette souffrance s’insinue dès que l’adolescent commence à tout accepter et à « s’oublier » dans la relation au profit de l’autre. La dépendance devient malsaine lorsque la relation occupe toute la place (Grof, 1995) et que, malgré la douleur et la souffrance éprouvées, on retourne, après chaque peine, vers la personne qui nous fait souffrir (Senk, 1997). Cette personne à laquelle on « s’accroche » a le pouvoir de calmer notre angoisse et notre douleur intérieure et nous procure cette illusion de bien-être qui nous manquait (Lemay, 1997). Dès lors, un cercle vicieux se dessine : l’illusion du bien-être nous contraint à retourner sans cesse vers la source de notre souffrance.

LA DÉPENDANCE AFFECTIVE EST PLUS RÉPANDUE QU’ON LE PENSE
Le dépistage du phénomène de la dépendance affective est difficile puisque l’adolescent dépendant se ment à lui-même : lorsqu’on le confronte à son comportement, il le nie, le justifie vainement ou accuse l’autre d’être responsable de sa conduite. De même, il peut aussi laisser croire que ses actes passent inaperçus (Senk,1997) ou qu’il s’adapte à la situation (Borrel, 1997). Pourtant, la dépendance est bien ancrée et peut parfois le pousser, malheureusement, à commettre des gestes violents contre lui-même ou contre l’autre.
Activités en lien avec ce numéro
1Activité 1
Distribution d'un questionnaire sur la dépendance affective et discussion sur la dépendance affective versus une relation saine et sans dépendance.

Objectif général : Reconnaître un comportement de dépendance affective.

Durée : 65 minutes
2Activité 2
Expression de la vision des adolescents sur l’amour sans dépendance sur des affiches, à l’aide d’écrits, de dessins ou de graffitis.

Objectif général :
Sensibiliser les jeunes à vivre l’amour sans dépendance

Durée : indéterminée
La dépendance affective et sexuelle: un phénomène à discuter avec les jeunes
Numéro 1 - Hiver 2005 - par Annick Bourget
Sommaire du numéro
Dans ce numéro, on traite notamment des sujets suivants:
  • Amour ou dépendance?
  • La dépendance affective est plus répandue qu'on le pense
  • L'adolescent dépendant et son comportement
  • Autonomie et dépendance l'adolescence
  • Quand dépendance rime avec violence
  • Comment peut-on en arriver là?
  • Les mythes de l'amour
  • Quelques conséquences sur la santé
  • La dépendance sexuelle sous une forme obsessive
  • Sexualité, dépendance, infections transmissibles sexuellement et grossesse
  • Se prendre en main!
  • Quelques ressources
Fermer la fenêtre X
Qu'est-ce que le RSS
Le RSS est l'acronyme de Really Simple Syndication et signifie en français « souscription vraiment simple ». Il permet aux internautes de s'inscrire à un ou plusieurs fils de syndication à l'aide d'un agrégateur. Ce système vous permet de retrouver en un seul lieu (votre agrégateur) tout le contenu qui vous intéresse, peu importe sa provenance. Ainsi, il vous est possible de consulter rapidement tout le contenu de votre choix sans pour cela devoir naviguer de site en site. Le flux RSS est généré régulièrement pour vous permettre d'être à jour dans les sujets qui vous intéressent.
Fermer la fenêtre X